L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUERégion Alsace

Explorez le réseau des CCI

Logistique

Mots clés :
  • #e-commerce
  • #gestion retours
  • #logistique
  • #marchandise
Logistique
La logistique correspond à la gestion des flux physiques de produits depuis l'approvisionnement de l'e-marchand jusqu'à la gestion des retours. Il est possible de la gérer soi-même, tout en sachant qu'un accroissement de l'activité et la multiplication des possibilités rendra plus complexe la gestion des flux et qu'il est nécessaire de se préparer à une solution alternative à la gestion en interne telle que le recours à des prestataires spécialisés dans le domaine.
 
Le processus logistique comprend donc plusieurs étapes
             > L'approvisionnement du marchand
             > Le stockage des produits (injection directe ou implémentation de stock)
             > la préparation du colis en magasin/hors magasin
             >Le transport vers le consommateur
             > La gestion du dernier kilomètre
             > La gestion des retours
 
La possibilité de retourner le produit doit être prévue par le marchand, c'est pourquoi il doit également s'assurer de la bonne gestion et de la bonne présentation de ses produits sur son site marchand.
 
2 stratégies quant à la gestion des retours
Dans certains secteurs, le retour est offert et/ou au-delà du seuil minimal dans une optique de geste commercial. Cela implique plus de coût de livraison pour le marchand en ligne. Ces coûts supplémentaires sont intégrés dans le prix de départ du produit. A titre d'exemple, Zalando connaît plusieurs clients qui achètent plusieurs pointures pour s'assurer d'obtenir tout de suite la bonne paire. Dans les autres cas, les marchands en ligne seront plus regardants sur les raisons de ces retours. C'est pourquoi il est nécessaire de collecter l'information pour trouver la source de ces retours puis de corriger cet éléments pour faire baisser son taux de retour. Les pratiques de tracking ou les enquêtes de satisfaction permettent de connaître facilement la motivation du retour des produits.
 
Dans le cadre d'une externalisation vers un logisticien, il est important de mettre en place des échanges de données informatisées (EDI) afin de mieux gérer la chaîne logistique. L'intégration de cet élément constitue le principal point à prendre en compte par rapport à la concurrence. Pour garder certains clients, certains prestataires mettent en place des solutions qui ne permettent pas un passage facile vers d'autres prestataires logistiques. Il convient donc de veiller à l'interopérabilité des moyens mis en œuvre par celui-ci en cas d'insatisfaction de la prestation fournie.
 
Des prestataires  spécialistes de la logistique peuvent également prendre le relais pour les aspects logistiques.