L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUERégion Alsace

Explorez le réseau des CCI

Cloud Computing

Cloud Computing
Le Cloud Computing (que l’on peut franciser en Informatique dématérialisée) n’est pas si nouveau dans le monde des TIC. Vous avez sans doute une boîte mail privée ou professionnelle que vous consultez via un navigateur web, ainsi vous utilisez déjà du Cloud (SaaS).
Il consiste à utiliser les compétences d’un système informatique à distance.

Le nuage du Cloud Computing est composé d’un parc de serveurs mis à disposition depuis Internet avec des applicatifs. On parle aussi de dématérialisation : plus besoin de matériel lourd, l’ensemble des calculs étant réalisés sur une plate-forme, dans le Cloud.
Bien qu’il en existe plusieurs, le Cloud Computing peut être divisé en trois catégories
- IaaS - (Infrastructure as a Service), l’infrastructure en tant que service.
Le fournisseur Cloud propose et gère la couche matérielle alors que l’utilisateur gère les systèmes d’exploitation et surtout les logiciels applicatifs.
Le but pour l’utilisateur est d’avoir une infrastructure économique car la maintenance du parc est comprise dans la location.
- PaaS - (Platform as a Service), Plate-forme en tant que service.
Le fournisseur Cloud maintient l’infrastructure, les systèmes d’exploitation et ses logiciels de base.
L’utilisateur gère uniquement ses propres applications.
Le but est d’avoir rapidement un environnement système tout en conservant la maîtrise de ses applications.
- SaaS – (Software as a Service), Logiciel en tant que service.
Le fournisseur Cloud propose l’intégralité du processus, du serveur à l’application. L’utilisateur n’intervient que pour l’usage des applications mises à sa disposition.
Le but est de pouvoir utiliser des applications sans pour autant avoir une machinerie lourde en interne. L’avantage réside aussi dans l’accessibilité des applications depuis tous supports connectés à Internet.
Usage
L’informatique dématérialisée pour le grand public est surtout connue pour le stockage et le partage de données, avec des espaces en ligne de plus en plus importants.
Le Cloud pour les professionnels est plus marqué par la sauvegarde en ligne et par l’utilisation d’applicatifs directement en Cloud. Les applicatifs les plus couramment utilisés sont de type ERP ou CRM ainsi que des plates-formes proposant des outils de traitement de texte, des tableurs ou de retouches photos.
Conseil
Les solutions de Cloud Computing ont un avantage économique sur leurs homologues matérialisés.
Plus besoin d’avoir un équipement lourd. Un équipement de base suffit avec une connexion Internet. La majorité des applicatifs métiers sont développés en mode « Responsive » : l’application s’adapte suivant le support de connexion, Ex. sur une tablette, l’ergonomie sera différente que sur un poste de travail.
Les principaux critères à prendre en compte pour comparer et choisir la solution Cloud Computing la plus appropriée en fonction de votre contexte et de vos besoins
Disponibilité 
  • Le contrat vous garantit-il la disponibilité de la solution pendant votre période d'activité ?
Continuité    
  • Le contrat prévoit-il un délai maximum de remise en service en cas de panne de matériel informatique ?
  • Les ressources critiques sont-elles redondées ?
  • Un centre de pilotage surveille-t-il l'environnement pour relancer les processus posant problème ?
  • L'autonomie du centre d'hébergement au niveau des énergies (électricité, refroidissement, dispositif anti-incendie, ...) est-elle suffisante ?
Tarification  
  • La facturation est-elle fonction de l'utilisation que vous faites de la solution (nombre d'utilisateurs, transactions, volume de données,  ...).
  • Pouvez-vous modifier la quantité souscrite ?
  • La résiliation totale ou partielle du contrat est-elle possible moyennant une pénalité raisonnable ?
Formation    
  • La formation technique ou fonctionnelle est-elle suffisamment modulaire pour s'adapter au strict besoin de chaque utilisateur ?
  • Des dispositifs permettent-ils aux utilisateurs de revoir des séquences de formation en fonction de leur besoin ?
Assistance    
  •  Existe-t-il un dispositif de support en cas de difficulté (centre d'appel, mail, site Internet) ?
  • La plage d'ouverture de ce support correspond-elle aux horaires d'utilisation de la solution ?
  • Le délai de traitement des demandes est-il défini ?
  • Existe-t-il un portail Internet avec des documents d'aide, des réponses aux questions les plus fréquentes, ... ?
Sauvegarde
  • Le délai maximum de perte de données entre deux sauvegardes est-il adapté aux contraintes de votre activité ?
  • Existe-t-il un délai de récupération des fichiers supprimés par erreur ?
  • Est-il possible de stocker les données de sauvegarde dans un bâtiment dédié et isolé et éventuellement de les externaliser dans un centre de conservation distant ?
 Sécurité       
  • La plate-forme d'hébergement dispose-t-elle d'une zone démilitarisée pour contrôler les accès et se protéger des accès malveillants ou des dénis de service ?
  • L'accès aux services nécessite-t-il une authentification de l'utilisateur ?
  • Existe-t-il une vérification automatique et régulière du bon fonctionnement des dispositifs de sécurité ?
Confidentialité  
  • Les données de chaque société sont-elles correctement isolées ? Leur accès est-il sécurisé ?
  • L'accès aux espaces de stockage de fichiers et aux bases de données est-il restreint aux applications les utilisant ?
  • Les données échangées sur Internet sont-elles non interprétables par des pirates ?
Maintenance    
  • La mise à jour de l’environnement (infrastructure technique, système d’exploitation, sous-systèmes et application) est-elle effectuée régulièrement ?
  • Le prestataire effectue-t-il les opérations techniques curatives et préventives indispensables au maintien en condition opérationnelle de la solution (suivi des capacités et des performances, allocation des ressources nécessaires) ?
Adaptabilité    
  •  Avez-vous la possibilité d’adapter la configuration technique des ressources (matérielles, logicielles) constituant votre environnement ?
  • Les niveaux de services sont-ils adaptés à vos exigences ? Sont-ils modulables pour chaque service souscrit ?
  • L’espace de stockage peut-il être souscrit indépendamment des ressources serveurs ?
  • Les licences des logiciels utilisés sur la plate-forme sont-elles incluses ?
  • Des services techniques sont-ils proposés à la demande : ordonnancement et pilotage et travaux différés, supervision des applications, équilibrage de charge, bureau virtuel, messagerie, … ?
  • Différents types de systèmes d’exploitation, de sous-systèmes, de gestionnaire de base de données sont-ils proposés ?
  • Les logiciels offrent-il des possibilités suffisantes de paramétrage pour s'adapter à votre organisation ?
 Evolutivité  
  • Les infrastructures sur lesquelles repose votre environnement sont-elles suffisamment évolutives, tant d’un point de vue quantitatif que technologique, pour répondre à l’évolution de vos besoins ?
  • L’architecture de la plate-forme permet-elle de répondre facilement à l’évolution de vos besoins sans remettre en cause votre environnement et sans nécessiter une interruption de services trop longue par rapport à vos impératifs ?
  • Pouvez-vous modifier les niveaux de services des composants constituant votre environnement en fonction de l’évolution de vos besoins ?
  • Des plages de maintenance sont-elles prévues régulièrement pour installer des correctifs ?
  • Les évolutions fonctionnelles sont-elles prévues dans l'abonnement à la solution ?
Point de vigilance
Pour accéder à vos données ou à vos applications, il est impératif d’avoir un accès Internet constant et performant. De nos jours, les lignes ADSL permettent un débit suffisant dans les grandes villes mais elles peuvent être limitées dans les zones excentrées.
La sécurité des données est prise au sérieux par l’ensemble des acteurs du Cloud Computing. Une redondance des données est réalisée sur plusieurs Data Centers pour prévenir toute panne. Néanmoins, nous ne savons pas forcément où se trouvent nos données dans ce nuage. Il est possible d’opter pour des solutions de double sauvegarde avec une copie locale ainsi qu’une copie sur une espace Cloud pour optimiser sa sécurité.
Pour en savoir plus
Cloud computing : les 7 étapes clés pour garantir la confidentialité des données. CNIL 3juillet 2013.
Consultez le guide des recommandations édité par la CNIL concernant les points de vigilance pour la souscription d’une solution Cloud Computing :
http://www.cnil.fr/fileadmin/images/la_cnil/actualite/Recommandations_po...
Cas pratique, exemples
  • IaaS  - Infrastructure : Amazon Web Services,  Cloudwatt, Numergy,  Windows Azure, …
  • IaaS - Sauvegarde : Symantec, Kiwi Backup, Global Backup, SauvegardeOnline.com, Neobe,…
  • PaaS :  Microsoft Azure Platform, Amazon Web Services, Force.com, VMware CloudFoundry, Google AppEngine, …
  • SaaS : Salesforce CRM, YourCegid, Solutions RH (Saas-RH.com), Divalto Idylis, Google Apps, Office365, …