L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUERégion Alsace

Explorez le réseau des CCI

Animation / gestion des points de vente

Animation / gestion des points de vente
Les Technologies de l’Information et de la Communication regroupent l’ensemble des techniques employées dans le traitement et/ou la transmission d’informations. Celles-ci sont majoritairement issues de l’informatique, d'Internet ainsi que des télécommunications. Bien qu’aujourd’hui, avec les évolutions technologiques que nous connaissons, les 3 sont très souvent liés. Ex. un smartphone permet de passer des appels téléphoniques, mais aussi de naviguer sur Internet ou d’effectuer du traitement d’images via des applications dédiées (comme Instagram).
 
Utilité, usage, techniques
La notion de TIC pouvant s’intégrer dans un point de vente est vaste, dans la mesure où s’offre à vous un très large choix de supports et technologies à mettre en œuvre. Commençons tout d’abord par souligner qu’il faut penser à la fois aux « supports » et aux « applications ». Les supports représentent la partie matérielle, c’est-à-dire le contenant. L'application correspond à la partie logicielle (contenu) qui entre en interaction directe avec vos clients. Ex. les bornes de commande chez McDonalds : le support est composé d’une borne en tôle, d’un écran tactile, d’un terminal de paiement, d’un ordinateur, ... L’application avec laquelle les clients interagissent va leur permettre de passer des commandes, est affichée sur l’écran tactile.
 
Les supports que l’on retrouve le plus régulièrement dans les points de vente sont  les codes en deux  dimensions (le format le plus connu étant le QRCode), les bornes tactiles, l’affichage dynamique, les vitrines tactiles, les vitrines interactives, la réalité virtuelle, la réalité augmentée, etc.
Une fois le choix du support fait, il reste à déterminer quel usage en faire. Celui-ci sera alors retranscrit à travers une application dédiée avec laquelle interagirons vos clients et prospects. Techniquement, ces applications ne connaissent pas de limites. Il faut donc avoir à l’esprit qu'ellesi vous permettront :
- d’augmenter le trafic dans votre point de vente
- d’augmenter le panier moyen
- d’accroître le volume des ventes
- de présenter à vos clients une offre non disponible en magasin
- d’animer votre point (jeux concours, affichage dynamique sur la vitrine, etc.)
- de fidéliser votre clientèle
- de proposer la géolocalisation des offres
- d’envoyer des notifications sur mobile dès la sortie d’une nouvelle offre (promotion ou nouveauté)
- d’inciter vos clients à revenir dans votre point de vente
 
Il s’agit d’une liste non exhaustive des capacités offertes par les TIC. Il est très important d’avoir à l’esprit que l’ensemble des technologies, combinées entre elle ou non, auront pour incidence d’optimiser votre point de vente en le rendant « plus innovant » aux yeux de vos clients.
Pourquoi est-ce important ? Aujourd’hui 68 % des Français déclarent que les services innovants leur ont permis de faciliter leur achat. De plus, 53 % des Français estiment que la présence d’innovations les inciterait à fréquenter une enseigne plutôt qu’une autre.
 
Conseils
Il existe deux cas de figure qui vous amèneront à utiliser les TIC dans un point de vente. Le premier étant un usage ponctuel qui vous servira à promouvoir la sortie d’un nouveau produit ou l’ouverture d’un point de vente. Le deuxième étant d’intégrer les TIC au cœur de votre stratégie marketing, afin de développer votre activité en proposant de nouveaux services. Ex. la possibilité de commander en ligne des produits non disponibles en magasin.
Dans les deux cas, il est important d’être accompagné par des experts qui vous aident à obtenir un retour sur investissement plus rapide de ces installations.
 
Points de vigilance
Ne sous-estimez pas les possibilités offertes par les TIC. Il est important d’être accompagné par des experts dans ce domaine. Prenons le cas d’un QRCode. Techniquement avec un accès Internet? tout le monde peut en créer très simplement. Cependant, il y a des questions très importantes à se poser : est-ce que le contenu du QRCode s’affiche correctement sur un mobile ? Est-il possible de le scanner ? Est-ce que l’affichage (flyer ou autre) incite à scanner le QRCode ? Le contenu propose-t-il une valeur ajoutée ? Des experts sauront répondre à ce type d’interrogations.
 
Cas pratique, exemple
  • « Le magasin du futur à New York » : la collaboration entre Kate Spad, Paypal et Ebay a permis de concevoir Kate Spade Saturday, un magasin autonome ouvert 24h/24 et 7j/7. Ce concept store est voué au succès grâce à un processus d’achat à la fois simple et sécurisé. Le client navigue sur la vitrine tactile pour y sélectionner ses produits, un SMS de confirmation lui valide sa commande. Un transporteur se rend ensuite à son domicile pour lui livrer sa commande. Enfin, le client accepte les produits et les paie directement au livreur. Un nouveau processus d’achat est proposé aux consommateurs.
  • « Kiabi Fan Selection » : Kiabi s’est équipé d’une borne tactile installée en magasin, depuis laquelle les clients de l’enseigne ont la possibilité, via Facebook, de « liker » les produits du magasin. Dans le magasin, un rayon dédié permet de visualiser en temps réel quels articles comptabilisrnt le plus de like. L’objectif est de conforter le choix des clients en les orientant vers les produits les plus populaires. L’application est à la fois disponible sur mobile et tablette, ce qui permet de prolonger l’expérience utilisateur au-delà des points de vente.
  • « Boutique de jeans Hointer » : l’enseigne américaine a installé dans son point de vente, un système de recherche de produits par lecture de QRCodes. Concrètement, les jeans sont exposés dans le point de vente, ce qui permet aux clients de visualiser les coupes ainsi que les coloris des modèles. Dès que le client a choisi un modèle il lui suffit de scanner (avec un smartphone) le QRCode imprimé sur celui-ci. S’affiche ensuite le numéro d’une cabine dans laquelle est disponible l’article. Dans la cabine, le jeans arrive via une trappe. Le client essaye l'article avant de le régler ou de le reposer.
 
Le point de commun de ces trois exemples est que les TIC ont servi, d’une part à simplifier le processus d’achat des clients et d’autre part à découvrir une nouvelle expérience utilisateur ce qui, à terme, se traduira par une amélioration du taux de fidélité. 
 
Pour en savoir plus
Informations sur les QRCodes www.codactiv.com
Informations sur le Digital Store http://www.lsa-conso.fr/digital-retail/
Informations sur les écrans en magasin http://www.e-marketing.fr/Dossiers/Le-digital-en-magasin-213/Digital-retail-les-ecrans-rois-733.htm
Ex. de miroir digital https://www.youtube.com/watch?v=oLBPhh01yiY
Ex. d’utilisation d’un écran tactile (Boutique Nike, Londres) https://www.youtube.com/watch?v=_WCZT-_jNMM
Ex. de vitrine interactive (Boutique Repetto, Paris) https://www.youtube.com/watch?v=rsEuLo7MzWU